Bienvenue sur le site "Jouer l'égalité.fr", site de l'association "Le jeu pour tous" à Cergy.

Ce site, inauguré en mars 2015 en même temps que notre campagne "L'égalité commence avec les jouets" vous permettra de télécharger les affiches et de trouver de nombreuses informations afin d'agir à votre tour pour l'éducation à l'égalité des droits entre les sexes. Il est amené à évoluer au gré de nos projets, de nos découvertes et de vos remarques. N'hésitez pas à venir le consulter régulièrement et à nous soumettre vos idées ...

 


Et si construire l'égalité entre les filles et les garçons c'était d'abord réfléchir à ce que nous mettons entre les mains des enfants ?

Les garçons jouent aux voitures et à la guerre tandis que les filles jouent à la poupée et se déguisent en princesse… Voilà une image bien ordinaire que nous ne prenons plus la peine de questionner! Pourtant, si on regarde de plus près les jouets que l’on propose aux filles et aux garçons, on découvre deux univers totalement séparés et opposés, profondément  stéréotypés et inégalitaires !

 

Aux filles la sphère domestique et son lot de tâches ménagères, aux garçons l’aventure et la conquête ! Aux filles le devoir de beauté, aux garçons la science et la technicité ! Aux filles le dialogue et l’expression des émotions, aux garçons la compétition et la mise à l'écart des sentiments!

Le jouet n'est donc pas anodin, il transmet des valeurs auxquelles l’enfant voudra se conformer... Le jouet ne fonctionnerait-il pas comme  une injonction ? Lorsque l’on met en parallèle ce constat avec les chiffres de l’inégalité, le résultat est sans appel :

  • L’écart des salaires (les hommes gagnent en moyenne et en équivalent temps plein 23,5 % de plus que les femmes)
  • La différence de temps consacré aux tâches ménagères (3h26 quotidiennes pour les femmes contre 2h pour les hommes)
  • Leur sous-représentation en politique ou dans les instances dirigeantes (30 % des chefs d’entreprises sont des femmes)
  • Les violences conjugales (10 % de femmes victimes en 2012)


Ce que notre association défend :

  • Donner à l'enfant la possibilité de choisir son jeu et d'exprimer sa personnalité sans qu'il se fasse influencer.
  • Lui proposer des jeux variés pour lui offrir la possibilité de développer des compétences variées. (on le sait aujourd’hui, le cerveau se modifie en fonction de l’apprentissage et de l’expérience vécue)
  • La nécessité de faire prendre conscience à chacun-e, enfant comme adulte, des stéréotypes liés au sexe, pour garantir la liberté de chacun-e et le respect mutuel.

Le tout sans poser de  jugement :  les filles ont bien le droit d'aimer le rose  ! Avec de la finesse :  il ne s'agit pas de faire aimer les voitures aux filles et les princesses aux garçons  ! Simplement  varier les propositions de jeux et aider les enfants à ne pas dénigrer ce qui "appartiendrait'" à l'autre sexe.